Un régime alimentaire végétarien ou pescetarien réduirait la sévérité de la Covid-19

Il a déjà été suggéré que les aliments que nous consommons jouent un rôle dans la sévérité et la durée d’une infection à la Covid-19. Une étude publiée dans le journal BMJ Nutrition Prevention & Health a montré que les personnes ayant un régime végétarien ou pescetarien avaient, respectivement, 73 % et 59 % moins de chances de subir une infection modérée à grave que ceux qui n’avaient pas ces habitudes alimentaires. Par contre, aucun lien n’a été fait avec le risque de contracter la maladie ni sa durée.

Cette différence de sévérité s’expliquerait par la richesse des aliments végétaux en nutrimentsvitamines et minéraux qui favorisent tous un système immunitaire sain. De plus, le poisson est une source de vitamine D et d’acides gras oméga-3, comportant des propriétés anti-inflammatoires

Malgré tout, il faut prendre ces résultats avec des pincettes pour plusieurs raisons. Parmi elles, le fait que ce soit une étude d’observation empêche d’établir un lien de causalité, et ne permet de voir qu’une corrélation. De plus, elle a été faite sous forme de questionnaire personnel et manquait d’objectivité. Ses résultats tout de même prometteurs soulignent la nécessité de mener de meilleures études sur le lien entre l’alimentation et la Covid-19 à l’avenir.

Source link

Megnafi Abdessamad

Dr. en Pharmacie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *