Les bienfaits de la course à pied pendant la grossesse

Certaines femmes arrêtent le sport dès le début de la grossesse, puisque elles croient que le fait de pratiquer la course à pied enceinte augmente les risques de fausses couches au 1er trimestre, pourtant des études ont montré de nombreux bienfaits

I- Est-ce que c’est possible de courir enceinte ?

Courir enceinte est tout à fait possible sauf si vous êtes débutante en course à pied, ou si vous avez une contre-indication médicale.

Néanmoins, certaines femmes arrêtent de courir pendant la grossesse au 3 ième trimestre, car ce sport peut occasionner à ce stade des douleurs au bas du ventre.

Lors de la moindre douleur au ventre, il est conseillé d’arrêter de courir. Vous pouvez alors remplacer la course à pied par la marche rapide. Ce sport est très bénéfique pour vous préparer à l’accouchement et retrouver la ligne rapidement après la naissance de bébé. De plus, ce sport est plus doux pour les articulations.

II- Les risque de la course à pied pendant la grossesse:

Si vous êtes débutante en course à pied, ou si vous n’êtes pas habituée à courir régulièrement, la course à pied peut causer des risques de saignements, de fausses couches et d’ouverture du col. Dans ce cas, la course à pied est déconseillée.

Dans le cas contraire où vous courriez régulièrement avant d’être enceinte, et que vous n’avez aucune contre-indication médicale pendant la grossesse, vous pouvez continuer vos entraînements en réduisant seulement l’intensité et la durée.

III- Les bienfaits de la course à pied pendant la grossesse:

  • Une meilleure oxygénation du bébé.
  • Améliorer la circulation sanguine et les échanges sanguins avec bébé.
  • Une augmentation de l’élasticité de la peau pour éviter les vergetures.
  • Un moyen pour éviter la prise de poids trop importante.
  • Retrouver la ligne plus rapidement après la grossesse.
  • Se préparer à un accouchement facile et rapide.

IV- Des conseils pour s’entraîner sans risque pendant la grossesse:

  • Evitez de courir par temps chaud et humide.
  • Courez sur une distance à laquelle vous êtes habituée.
  • Courez sur les chemins en terre battue car il y a moins d’impacts sur vos articulations.
  • Si vous courez régulièrement avant la grossesse, il faut diminuer l’intensité et la durée de vos courses pendant la grossesse.   
  • En extérieur trouvez un parcours en boucle proche de chez vous pour pouvoir rentrer rapidement en cas de fatigue.

V- Jusqu’à quand pratiquer la course à pied pendant la grossesse ?

Vous pouvez courir durant toute la grossesse si:

  • Vous étiez habituée à courir avant votre grossesse;
  • Il n’y a pas de saignements et de signes de placenta praevia (2ième trimestre)
  • Pas de fuites de liquide amniotique, de contractions prématurées ou d’ouverture prématurée du col.

Megnafi Abdessamad

Dr. en Pharmacie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *