Y a-t-il un danger pour un bébé qui a l’œil qui coule ?

Certains bébés ont les yeux qui larmoient fréquemment. Dans 90% des cas, cet écoulement cesse spontanément avant leur premier an. Mais cela ne signifie pas que cet écoulement peut être négligé, les parents sont dans l’obligation de faire  des nettoyages réguliers pour éviter toute infection.

I- Les symptômes du canal lacrymal bouché:

Un bébé dont le canal lacrymal est bouché a l’œil qui coule en permanence et les cils toujours mouillés. Au réveil, il a souvent des sécrétions blanches et collantes accumulées sur ses paupières. Il arrive que le phénomène concerne les deux yeux. Le phénomène peut se manifester dès la naissance ou survenir au bout de quelques semaines.

La complication la plus fréquente en cas d’un canal lacrymal bouché c’est la conjonctivite purulente, qui se caractérise par un l’œil gonflé, rouge et les paupières collées par des sécrétions jaunâtres. Cette complication nécessite un traitement adapté.

II- Les causes du canal lacrymal bouché:

A l’état physiologique, les larmes produites par les yeux sont évacuées vers les fosses nasales via les canaux lacrymaux. Mais il arrive que ces petits tubes soient bouchés dès la naissance ou se bouchent au fil des semaines. Les larmes s’accumulent alors dans les yeux qui larmoient en permanence. La petite malformation des canaux lacrymaux à l’origine de cette obstruction est sans gravité et les choses rentrent généralement dans l’ordre d’elles-mêmes avec la croissance du visage de l’enfant.

III- Comment agir en cas d’un canal lacrymal bouché ?

  • Il est essentiel de nettoyer l’œil de l’enfant plusieurs fois par jour pour limiter les risques d’infection et donc de conjonctivite.
  • Après avoir lavé les mains, passez doucement une compresse stérile imprégnée de sérum physiologique en allant de l’intérieur vers l’extérieur de son œil.
  • Certains médecins recommandent de masser doucement le coin interne de l’œil de l’enfant pour accélérer le débouchage du canal.

IV- Que faire si le problème persiste ?

La plupart du temps, le canal lacrymal se débouche spontanément au cours des premiers mois et les symptômes cessent alors immédiatement. Dans le cas contraire, il sera peut-être nécessaire d’intervenir s’il multiplie les conjonctivites. La technique choisie (sondage sous anesthésie locale chez l’ophtalmologue, intervention chirurgicale sous anesthésie générale) dépend de l’importance de l’obstruction et de l’âge de l’enfant.

Megnafi Abdessamad

Dr. en Pharmacie

Une réflexion sur “Y a-t-il un danger pour un bébé qui a l’œil qui coule ?

  • Ping : La conjonctivite : Symptômes, prévention et traitement - Santé Zap

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *